Archives pour la catégorie Non classé

Partenaires

Why Note – Dijon. Why Note s’inscrit dans une démarche ouverte de production,
de diffusion et de sensibilisation aux musiques créatives. Why Note
développe un accompagnement sur mesure de projets de musiciens qui souhaitent
s’aventurer dans des territoires inconnus. Par exemple, à travers le
projet de création musicale et d’instruments par le contrebassiste Sébastien
Bacquias au sein de la classe d’Ebénisterie d’un lycée professionnel. Projet
finaliste du Prix de l’audace artistique et culturel 2017. L’Echo des saisons,
un projet du même type, mené auprès des patients souffrant de pathologies
graves a reçu le Trophée régional de l’innovation sociale de l’AG2R La
Mondiale en 2016. La rencontre avec Aline Pénitot fait résonance avec l’engagement
sociétal des projets soutenus par Why Note tout en questionnant la
place et le rôle de l’artiste au-delà des cercles culturels habituels.
Why Note supporte et développe directement le projet, met à disposition du
projet sa chargée de développement, Cristina Anghel. Elle travaille la diffusion
et les partenariats auprès du réseau Tras (24 acteurs nationaux qui s’engagent
pour le développement des projets musique-science), du réseau des
Centres Nationaux de création musicale, des réseaux de Bourgogne Franche
Conté, des réseaux liés à la musique créative. Why Note a sollicité une aide
directe de l’Etat pour la compositrice Aline Pénitot. La commande d’Etat est
une reconnaissance par l’Etat du métier de compositeur et de son travail ; elle
soutient l’effort accompli par les structures de création, de production et de
diffusion auprès du public présentant les oeuvres commandées.

Abyss – La réunion. Fondée en 2009, Abyss est une association réunionnaise à but non
lucratif, dédiée à l’observation, à la découverte et la protection des mammifères
marins et de l’océan. Elle regroupe aujourd’hui plus de 150 adhérents, issus
de milieux différents. Les principaux objectifs de l’association sont : observer
et étudier les cétacés de l’Océan Indien, développer des programmes scientifiques
et éco-volontaires, mener des actions de préservation et de protection
des espèces menacés (baleines, dauphins), agir et sensibiliser la population
sur la préservation du sanctuaire Océan Indien. Abyss mène ainsi plusieurs
projets à caractère scientifique à l’échelle de l’île et plus largement sur la zone
Océan Indien. Compte tenu notamment des phénomènes de migration de certaines
espèces, la question de la préservation des cétacés ne peut en effet être
pertinente qu’à une échelle plus étendue.

• Institut Jean Le Rond d’Alembert, équipe Lam, Université Pierre et Marie
Curie – Paris. L’équipe de recherche rassemble des spécialistes en acoustique
musicale et mécanique vibratoire. Elle travaille sur l’analyse d’instruments
traditionnelle et imagine de nouvelles lutheries. Elle s’intéresse également
à de nouveaux sons, notamment issu de l’acoustique environnementale.
L’Institut Jean Le Rond d’Alembert est un laboratoire de recherche dont la
vocation est d’étendre le champ des connaissances dans tous les domaines
de la mécanique, de l’acoustique et de l’énergétique. L’équipe Lutheries-
Acoustique-Musique (Lam, lam.jussieu.fr) a été le laboratoire pionnier en
recherche en acoustique musicale. De renommée scientifique internationale basée en particulier sur la qualité de ses publications scientifiques et de ses
collaborations internationales, elle est organisée autour de trois composantes
de recherche multidisciplinaire : l’analyse des liens entre physique des
instruments de musique et techniques de jeu incluant l’étude de la perception/
cognition, la préservation et la numérisation des enregistrements audio, et
enfin l’acoustique architecturale.
Le Lam est présent dans toutes les étapes du projet et met à disposition du
projet Olivier Adam en lien avec ses étudiants.

• Césaré, Centre national de création musical – Reims. Césaré est, depuis
juillet 2006, l’un des six centres nationaux de création musicale répartis sur
l’ensemble du territoire. Il est dirigé par le compositeur Philippe Le Goff. Ses
missions sont essentiellement liées à la création musicale et sonore. Césaré
favorise l’émergence d’oeuvres originales à la frontière des styles musicaux
et des disciplines artistiques. À ce titre, Césaré est coproducteur d’un festival
avec La Cartonnerie, et développe une politique de commandes, de résidences
et de formations autour des nouveaux langages musicaux et des technologies
audio-numériques. Césaré se veut un lieu de rencontres entre les artistes
et le public, ouvert au monde et sensible au moindre frémissement de la
création. Soutien historique du projet depuis le début, Césaré accueille des
périodes de résidences et d’enregistrements, apporte son expertise quant au
développement artistique du projet.

• Association Dirac – Nogent-sur-Marne. Association dirigée par Olivier
Adam, elle participe à la réalisation de travaux de recherche en traitement du
signal appliqué à l’acoustique, et en particulier d’une part, à la bioacoustique,
l’acoustique sous-marine et d’autre part à l’acoustique musicale. Elle permet
la diffusion des connaissances en acoustique, en traitement du signal,
en bioacoustique et en acoustique musicale, en favorisant les échanges
intellectuels relatifs à ces spécialités aux moyens de toutes actions concourant
à ce but, directement ou indirectement, par exemple au moyen de travaux,
missions, ateliers, conférences, congrès, expositions ou publications. Elle
organise des événements et des expertises. Elle finance des missions pour
des jeunes étudiants, les aide à aller dans des conférences et l’organisation
d’événements.
> L’association

Rémoras, John Cage et haut-parleur. — Aline Pénitot

Quand deux rémoras, poisson-requin parasites, s’acclimatent au silence d’une composition de John Cage. Lundi 26 juin 2017 – Réunion C’était hier et déjà les impressions se recomposent. Des impressions en aller-retour qui buttent à toute chronologie. A chaque déroulement de la pensée, elle repart en arrière et scrute une explication dans les détails. Qu’est-ce qu’il […]

via Rémoras, John Cage et haut-parleur. — Aline Pénitot